L'ATV digitale?
Mais ce n'est pas si compliqué que ça !

 

Par Michel Vonlanthen HB9AFO

 

[ Chapitre 1 ]
                                  Episode suivant

 

Le 17 mai 2003 a eu lieu à Montpellier une réunion ATV organisée par Jean-François F4DAY. Le point fort en était la présentation de l'émetteur expérimental DATV de Jean-François F4DAY et de la partie software d'Alexandre F5SFU. Ce qui suit découle de cette présentation, des discussions autour de ce sujet avec F4DAY et  F5SFU et d'autres OM présents à Montpellier, et, pour la partie théorique, d'une moitié de nuit passée à discuter avec Alexandre sur ce sujet.

Photos de la réunion ATV de Montpellier


L'état actuel de la TV digitale (mai 2003)
ATV digitale = TVAD en français et DATV en anglais

 

A ma connaissance, trois groupes travaillent actuellement sur un projet DATV:

1. Le groupe allemand d'Uwe DJ8DW, professeur à l'Université de Wupperthal

Appelé DATV (Digital Amateur TeleVision)

Il a développé un émetteur DATV 430 MHz ainsi qu'un convertisseur pour le 1200 MHz. L'émetteur comporte un encodeur MPEG2 et un exciteur digital au standard DVB-S. Tous les composants ont des interfaces entrée-sortie standards. Chaque carte est alimentée par du 12 Volts et permet de générer plusieurs types de modulation: GMSK, QPSK (DVB-S), QAM (DVB-C), 8-VSB (US-HDTV standard), OFDM (DVB-T). La première génération de ces montages, maintenant obsolète, utilisait des signaux et un modulateur I/Q analogiques. L'exciter sort 10 mW sur 434 MHz avec une bande passante qui ne dépasse pas 2 MHz (GMSK). Ce signal est soit amplifié pour sortir sur 70 cm soit envoyé vers un convertisseur 430/1200MHz, également développé par DJ8DW.
 

Encodeur MPEG-2 Emetteur DATV 434 MHz

Une série d'émetteurs a été produite et ces cartes sont disponibles pour moins de 1000.- Euros. Tous les détails peuvent être trouvés sur http://www.datv-agaf.de. Des démonstrations publiques ont été faites à Hamradio 2002 à Friedrischhafen.

 

2. Le groupe hollandais de PE1JOK

Appelé D-ATV (Digital ATV)

Ce groupe développe un émetteur DATV DVB-S 1200 et 2400 MHz équivalent à celui des Allemands mais nettement moins cher. Le développement est pratiquement terminé et on peut tout voir sur leur site web http://www.xs4all.nl/~pe1jok/.

Les carte, impressionnantes, sont décrites à http://www.xs4all.nl/~pe1jok/datv.html

Encodeur MPEG Modulateur QPSK

Werner PE1OBW et Henk PE1JOK ont fait plusieurs essais avec des amateurs locaux avec un up-converter 23cm et 1W en sortie (20km), 130mW (15km) et 5W (30km). Voici une photo d'écran d'un de ces QSO:

Alexandre F5SFU a traduit leur article de vulgarisation et on peut lire ce dernier à http://www.xs4all.nl/~pe1jok/body_fr.htm

 

3. Le groupe français F5SFU / F4DAY / F4ECE  / F4BXL

Appelé TVAD (TéléVision Amateur Digitale)

C'est le plus original des trois groupes car il a une approche expérimentale et publie tout ce qu'il fait au fur et à mesure de l'avancement de ses travaux. Cela permet à l'OM intéressé de suivre pas à pas le développement des modules et d'avancer ainsi dans sa connaissance de la télévision digitale amateur. A noter que nous avons une chance unique de profiter du fruit de leurs travaux car ils développent selon une approche expérimentale, en plus ils publient ce qu'ils font et pour couronner le tout, ils sont d'excellents vulgarisateurs. C'est suffisamment rare pour être souligné !...

C'est Alexandre F5SFU, de Nice, qui a battu le rappel autour de la DATV il y a une année. Jean-François F4DAY, de Montpellier, y a répondu au quart de tour ainsi que Florent F4ECE, de Nice également, et F4BXL Frédéric de Toulouse, ces deux derniers ayant le rôle de conseiller technique.

Les spécialités de chacun:

F5SFU développe la partie codage software des signaux vidéos dans des FPGA programmés en VHDL. Les travaux sont en cours et il y a encore du boulot mais ça avance bien. Son site web est http://membres.lycos.fr/f5sfu/ et la page dédiée à la TVAD est http://membres.lycos.fr/f5sfu/tva/tva_datv.html. Il bénéficie des conseils de Florent F4ECE. Le but d'Alexandre est de faire de la DATV en DVB-S (nous reviendrions plus loin sur la signification de ce terme) en utilisant un récepteur TV-sat digital du commerce. Il est en contact étroit avec l'équipe D-ATV hollandaise de PE1JOK dont il a traduit en français l'article de vulgarisation DATV

F4DAY, développe un modulateur QPSK 65MHz à faible débit  pour tester les possibilités DX de la DATV en utilisant une faible bande passante. Cette FI est suivie d'un convertisseur 65/1200 MHz. Vous pouvez suivre tous ses développements sur son site web à l'adresse: http://perso.wanadoo.fr/jf.fourcadier/. Il y décrit tous les modules composants cette chaîne d'émission, avec schémas, plans de c-i, photos et procédures de réglage. Il s'agit d'un émetteur expérimental dont le but n'est pas de construire un kit DATV universel et reproductible mais de comprendre comment fonctionne la TV digitale en réalisant un émetteur expérimental à bas débit, celui des téléphones GSM afin de pouvoir profiter, si ça se présente, des circuits-intégrés développés pour cet usage. C'est cette approche qui fait toute la différence avec les autres groupes DATV et c'est ce qui en fait la valeur pour tous ceux qui veulent comprendre "comment ça marche".


L'émetteur expérimental de F4DAY

Les modules de base sont les suivants (tous les détails sont sur le site de Jean-François):

Modulateur QPSK Module de test Générateur pseudo aléatoire

Du côté des conseillers-consultants, Frédéric F4BXL de Toulouse, a développé toute la logique du relais ATV de Toulouse (superbe réalisation digitale de très haut niveau technique, entièrement clocké sur une référence temporelle GPS). Tout est décrit sur son site http://perso.wanadoo.fr/f4bxl/Page_accueil.htm. Florent F4ECE est lui plutôt spécialiste VHDL, le langage de programmation des circuits-intégrés FPGA

De gauche à droite F4DAY, F5SFU, F4BXL L'émetteur


Pour résumer, les E-mails:

La suite

Michel Vonlanthen HB9AFO
Mai 2003

HOME