Page d'accueil

 

Réflexions contre le Mont-Blanc

par Michel Vonlanthen HB9AFO
 

 

Le 15 juin 2003 à 8h45, je contactais Jean-Marie Maublanc F6BSJ, de Montcenis (dpt 71, JN26ES), en SSB sur 10 GHz en réflexion contre le Mont Blanc (JN35KU). Cela faisait des années que Jean-Marie nous encourageais à profiter des conditions de réflexion exceptionnelles de ce massif glacé et qu'il avait installé, chez lui, une balise 10 GHz pointée dans sa direction, nous permettant ainsi de tester nos équipements et de pointer nos paraboles. Jean-Marie est hélas décédé, laissant de nombreux émules derrière lui. Depuis lors, vers le 15 juillet de chaque année, la communauté des hypéristes radioamateurs rend hommage à son collègue précurseur sous forme du

 

 Mémorial F6BSJ
10GHz en réflexion  contre le Mont blanc

 

 

 

 

 

Mes participations aux journées F6BSJ: 2009, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018,
Mon locator: JN36GN
 

Les QSO ont toujours eu lieu en CW ou en SSB. Très récemment les modes numériques y ont fait une apparition (F2CT et F8DO en JT65) et voici maintenant que c'est au tour de la DATV (Digital Amateur TV). Le Mont Blanc s'avère donc être une magnifique paroi réfléchissante pour le 10 GHz puisqu'elle est capable de renvoyer un signal avec une force exceptionnelle, déjouant tous les calculs théoriques.

 


2018.07.07

Première liaison TV 10 GHZ
en réflexion contre le Mont-Blanc

 


 


Ce qu'on croyait impossible est devenu une réalité: j'ai réussi à recevoir le signal DATV 10 GHz de Pierre HB9IAM en réflexion contre le Mont-Blanc. Nous avions  auparavant tenté la liaison en réflexion contre la Dôle puisque je l'avais déjà reçu dans cette direction. Malheureusement il y avait un QSB énorme et très rapide qui faisait passer son signal de 12 dB de S/N à zéro. Le décodage de ses images était impossible malgré des tentatives à 125, 150 et 200 de SR. Pierre a ensuite tournée son antenne en direction de Bernard F5DB et c'est là que j'ai vu, à ma grande surprise, sa porteuse apparaître alors que je visais le Mont-Blanc. Nous avons alors fignolé les directions d'antenne, recherché la fréquence qui donnait le meilleur signal et affiné le paramétrage du Minitioune. Son image est alors apparue. C'était  l'aboutissement de plusieurs mois de perfectionnement des équipements et de tests entre F5DB, HB9IAM et moi-même.

 

Après deux jours de travail mécanique intensif, je venais d'installer mon transverter 10 GHz sur ma nouvelle parabole motorisée. Mes conditions en JN36GN étaient les suivantes: Parabole offset Visiosat 90/104cm, Transverter DB6NT, préamplificateur à faible souffle DB6NT, feed SQG et relais guide-d'onde, oscillateur stabilisé par OCXO 10 MHz. Sur la FI 432 MHz, j'avais mon récepteur AR-5001DX suivi d'un convertisseur 45-437 MHz, d'un  SDR Air-Spy, d'un Minitiouner Pro et du logiciel Minitioune version 0.8s tournant sur un notebook Acer.

 

De son côté, HB9IAM (JN36BF) utilisait une carte DATV-Express muni de son logiciel "DATV-Express Server + FFMPEG", suivie d'un Up-convertisseur DB6NT stabilisé par OCXO, le tout suivi d'un PA de 35 dBm drivant une antenne offset de 60cm. 

 

La liaison a eu lieu sur 10,370 MHz, en DVB-S avec un SR de 125 kS/s et un FEC de 2/3.

 

Jusqu'à ce jour nous considérions la liaison via le Mont-Blanc en DATV comme impossible entre nous deux puisque Pierre ne voyait plus le Mont-Blanc depuis chez lui, masqué depuis la construction d'un immeuble voisin. D'autre part nous ne pouvons pas nous contacter en direct car nous ne sommes pas à vue. C'est donc une grande surprise que nous ayons pu faire cette liaison, et en plus en DVB-S, réputé pour être inutilisable lorsqu'il y a des réflexions. La réception sur le Mont-Blanc était affectée d'un QSB très lent qui faisait monter et descendre le signal et surtout le déformait. C'était très différent de la réflexion contre La Dôle qui provoquait un QSB très rapide et très profond mais pas de déformation du spectre. On voit l'allure du spectre au moment du décodage de l'image, sur la photo ci-dessus (en bas à droite). Ce n'est pas le beau spectre tel qu'on le voit dans les livres de théorie, et pourtant ça a fonctionné!

 

Une nouvelle voie est ouverte et nulle doute que les QSO vont maintenant se succéder. A qui le tour? Je suis prêt pour des skeds. Dimanche prochain 15 juillet 2018 aura lieu la journée de trafic F6BSJ 10 GHz contre le Mont-Blanc.

 

 

Calcul du bilan de liaison

 

 

HB9IAM-Mont Blanc



HB9IAM-Mont Blanc: azimuth 125 degrés, distance 73 km
 

 

HB9AFO-Mont Blanc


HB9AFO-Mont Blanc: azimuth 163 degrés, distance 83 km

 

 

Atténuation en espace libre:

Atténuation = 32,45 + 20 log10 f  + 20 log10 d

Ref: Revue Hyper No 5, article de Jean-Pierre F1CDT

Où:

Atténuation en dB   

f  = fréquence en MHz

d = distance en km

 

 

Atténuation HB9IAM -> Mont Blanc -> HB9AFO:
32,45 + 20 log10 10'368  + 20 log10 (73 + 83) = = 32.45 + 80.3 + 43.8 = 156.55 dB

 

 

Bilan de liaison:

 

PTX HB9IAM + gain ant HB9IAM - atténuation en espace libre sur tout le trajet + gain parab HB9AFO =

= 35dBm + 35dB - 156.55dB  + 38dB = - 48.55dBm (à l'entrée du préampli 10 GHz)

 

Mais ceci ne tient pas compte de la perte provoquée par la réflexion contre le Mont Blanc. F8DO et F6BSJ la chiffraient entre 30 et 40dB +/- 10dB. Qu'en est-il dans notre cas ?i

 

Le seuil de bruit affiché par mon récepteur AR5001DX est de - 114 dBm (derrière le transverter et le préampli). Pour contrôle, le niveau du signal de F5DB reçu en direct sur 10'369,230 MHz était de -87 dBm ce qui faisait un rapport signal/bruit de 27dB lu sur mon SDR# (en parallèle avec le récepteur).

 

Le signal que j'ai reçu de HB9IAM faisait 8dB de S/N ce qui correspondait à -106dBm à la prise antenne du récepteur. L'estimation de 40dB de pertes de réflexion peut donc être corrigée et augmentée à 56.45dB.    

 

Ce qui remet le bilan de la liaison d'aplomb:


Signal à l'entrée du récepteur:
  35dBm + 35dB - 156.55dB - 56.45dB + 38dB = - 106 dBm     C..Q.F.D.

 

 

2018.07.09

Nous venons de faire un test supplémentaire F5 DB et moi: malgré tous nos efforts nous n'avons pas trouvé de point de réflexion sur le Mont Blanc, Bernard est vraiment bouché dans cette direction. Par contre, il a trouvé un meilleur trajet que le pur direct, qui donne environ 3 dB de mieux mais qui est surtout beaucoup plus stable, presque pas de QSB. Il vise à 125 degrés vers une montagne appelée Sous Dine qui se trouve à 5km de chez lui (quasiment à 90 degrés de ma direction). En porteuse pure, on arrive à une réception avec 50dB de S/N. Avec la source seule, le rapport S/N est de 8dB (copie d'écran ci-contre) et une image décodée durant presque une heure parfaite à 8dB de MER.  

 

 

Page d'accueil