Blog de HB9FO
Par Michel Vonlanthen

 

2007   2008   2009   2010   2011   2012   2013   2014   2015   2016
 

2007.01.22 Création du Blog HB9AFO

 

Je vous y donnerai des nouvelles, avis, remarques et autres coups de gueule.

 

L'avantage du Blog est double:

 

d'une part toutes les nouvelles non techniques y seront centralisées et l'historique sera conservé indéfiniment. Il sera donc facile d'y retrouver une information après-coup.

 

Ensuite le dialogue en sera vraiment un, en ce sens que vous pourrez vous aussi y donner des nouvelles ou répondre à un message s'y trouvant. Pour se faire, il suffira simplement de cliquer sur le "ici" du link proposé en fin de Blog ("Envoyez vos messages ici") et votre message me parviendra. Je le mettrai aussitôt reçu dans le Blog, sans modification.

 

Le passage par le webmaster est obligatoire afin d'éviter que le site web ne soit fermé par les Autorités suisses de contrôle du web si un message violant le la Loi ou la "Netitquette" y serait déposé par un malveillant (De par la Loi, le webmaster est civilem/ent et pénalement responsable de ce qui se trouve sur son site). Allons-y donc avec la première nouvelle !

 

Encore un détail:

Si vous cliquez sur "Blog", vous arriverez sur le premier message du blog. Si vous cliquez sur le message annoncé, par exemple "CJ 2007 n'aura pas lieu", vous aboutirez directement sur ce message-ci.

 

73

Michel HB9AFO

22.1.2007


L'USKA se transforme en société anonyme

 

Cela faisait longtemps que cela mijotait et que le président nous avait parlé de transformer notre association en société de service (lors de la réunion de Lausanne en 2003 entre autres), c'est maintenant chose faite. Le nouveau comité, après avoir mandaté en secret une  commission d'experts (des anciens du radio-club de Swissair), a décidé de prendre tout le monde de court et de passer à l'acte. L'association des radioamateurs suisses d'ondes courtes devient donc maintenant USKA SA. Cette façon de faire a été motivée par les réactions négatives prévisibles du côté des Welsches et par la lenteur des prises de décision dû au système démocratique obsolète de feue l'USKA. Cette mise devant le fait accompli évite toute discussion oiseuse et permet de faire évoluer très rapidement notre association faîtière vers une entreprise qui portera haut l'étendard du radioamateurisme. Il ne fait nulle doute que l'image de la Suisse à l'étranger sera valorisée par le courage et l'abnégation de ce petit comité actif et compétent.

 

Les actionnaires uniques seront les membres du comité fondateur actuel mais seul le président aura le droit de vote. Dans le courant 2006, en principe le 15 août, une assemblée générale extraordinaire sera convoquée à Wil (Saint Gall) et tous les présents, obligatoirement membres de l'USKA depuis 20 ans au moins, recevront une action sans droit de vote, avec interdiction de revente pendant 10 ans, et seront inscrits au registre des actionnaires. Ils deviendront ainsi les membres de base d'USKA SA.

 

La nouvelle entreprise pourra alors démarrer son activité et offrir ses services à tous les radioamateurs suisses et étrangers. Il est prévu d'envoyer un mailing à tous les OM européens pour les encourager à quitter leurs associations nationales, elles aussi passablement sclérosées et pétries de discordes internes. Un bureau QSL géant sera créé et immédiatement délocalisé en Inde. Le bureau européen de l'IARU sera invité à venir s'établir à Genève, une exemption d'impôts pendant 20 ans et la dotation d'un bâtiment de belle facture ayant été  négociée avec le gouvernement. Dans un second temps, il est prévu de transformer cet organisme en succursale (on ne parle plus de sections) de USKA SA, une fois cette dernière entrée en bourse.

 

Mais quels seront les services fournis par cette nouvelle société ?

Ils seront multiples car une étude de marché a été confiée à cet effet à Springley & Springley and Co et Fils SA.

 

En plus du bureau QSL, un service de rencontre favorisera les mariages entre radioamateurs et radioamatrices hétérosexuels (toutes confessions confondues), mais aussi entre les gays et lesbiennes et ceux qui sont à la fois les deux ou même les trois. Par éthique, les pédophiles, nécrophiles et zoophiles ne seront pas acceptés, par contre bien les SWL. Par esprit d'équité, certains animaux seront aussi autorisés à devenir membres mais pas tous bien-sûr, pas les moules ni les huîtres c'est évident. Mais par contre bien les chats et les chiens (pitbulls et rothweilers exclus). Ils bénéficieront d'une cotisation réduite puisqu'ils ne recevront pas le magazine d'entreprise, anciennement appelé "Old-Man", et qui devient "Young-Man" avec le passage à la libre entreprise. Les animaux bénéficieront aussi du "service de rapprochement", c'est comme cela qu'il s'appellera, et auront la possibilité de se pacser, même entre de races différentes. La nouvelle équipe dirigeante espère ainsi prouver sa largeur d'esprit et son dynamisme. Elle est convaincue que le monde entier nous enviera ce service révolutionnaire.

 

A noter que les postulants seront dirigés vers des partenaires potentiels en fonction de leurs goûts et pas seulement de leur physique. Sans trop entrer dans les détails, les candidats trouveront très facilement le conjoint idéal grâce à un choix de postulants triés sur le volet. Des femmes seront formées à l'esprit OM (la création une école est prévue). De cette façon, elles seront plus aptes à comprendre leurs futurs époux dans l'exercice quotidien de leur hobby: plus de cris pour les appeler à table, plus de jérémiades sur les séjours prolongés dans le shack, plus de gémissements à l'achat d'un nouvel équipement, etc. De plus elles seront choisies robustes (par exemple, d'anciennes nageuses de l'ex Allemagne de l'Est) de façon à porter les antennes et la génératrice lors des déplacements sur points hauts. Il est d'ailleurs planifié d'assortir les couples en fonction de la spécialité de Monsieur et de Madame: DX ondes courtes, trafic Hyper, TV amateur, etc. Pour cette dernière spécialité, les épouses seront choisies particulièrement attractives de façon à ne pas faire tache sur les écrans des correspondants..

 

Une autre nouveauté mondiale d'ores et déjà promise à un grand succès consistera à vous louer les services d'une équipe de DX-men pour faire les contests à votre place. Avec eux, plus besoin de passer de longues heures courbé sur son manip ou de se casser le dos à transporter mâts et génératrices sur des sommets, ce sont eux qui le feront à votre place. Bien entendu, c'est vous qui recevrez les QSL de leurs correspondants puisque ce sera votre indicatif qui sera utilisé. Ce service sera à la portée de toutes les bourses car vous pourrez choisir vous-même vos "mercenaires" en fonction de leurs qualités de DX-men, le meilleur au classement de l'année précédente étant évidemment loué le plus cher. Pour les OM peu fortunés, il est prévu un système de paiement en nature, lavage de voiture, repassage pour les dames, passage de tondeuses à gazon, et plus si entente, tâches à effectuer pendant que les dits-mercenaires s'échineront à écouler le trafic contest à votre place. Pas de problème pour les moins démunis, ils n'auront même pas besoin de mettre la main à la pâte, il leur suffira de passer à la caisse. Un service d'enchères sur le Net du style d'E-bay est planifié à cet effet.

 

Egalement dans les plans, un service de parasitage volontaire, destiné à établir des plaintes pour les autorités. Ainsi il vous sera possible de louer les services d'une équipe compétente qui installera, par exemple, un réseau PLC dans votre quartier, fera les mesures du brouillage généré et établira les rapports de plainte à envoyer à l'OFCOM. De ce fait, il ne sera même plus nécessaire d'être équipé d'une installation radio pour être brouillé, un simple coup de fil à Brouillage SA, subsidiaire d'USKA SA, suffira.

 

Bien entendu, tout cela a un prix, c'est normal tout service se paye. Un accord a été conclu avec l'OFCOM qui obligera tous ceux qui passeront leur licence à s'affilier à USKA SA, exactement comme avec l'assurance maladie obligatoire. D'ailleurs cela s'appellera une assurance. L'assurance de base, obligatoire rappelons-le, coûtera, selon les premières projections du nombre de membres, à peu près trois fois le montant de la cotisation actuelle. Les assurances complémentaires seront à options et bien sûr non plafonnées puisque dépendantes des exigences et du portemonnaie des récipiendaires. Soulignons l'idée géniale présentée lors de la conférence de presse des initiateurs de faire payer en fonction du revenu: plus tu es riche et moins tu payes. Cela rejoindra  la grande idées des initiateurs de la mondialisation qui est de nationaliser les pertes et de privatiser les bénéfices. Vu ainsi, le radioamateurisme connaîtra une extraordinaire prospérité et avancera à pas de géant dans la direction du concert mondial du bien-être économique et des libertés de personne. A terme, il ne sera même plus obligatoire d'être radioamateur pour faire partie d'USKA SA, preuve de l'esprit visionnaire de ses fondateurs..

 

Vous avez certainement reçu le dernier Old-man et y avez trouvé le bulletin de vote a expédier à l'USKA avant le 24 avril. Le point important est le 10 et la plupart des sections romandes recommandent de voter NON (mettre une croix dans la colonne NON à la question Nr 10). Le but est d'éviter que notre association renonce à se réformer en profondeur (ce qui serait pourtant indispensable si on veut lui redonner du dynamisme)  en acceptant, par lassitude, ce projet de statuts qui n'amène rien de bien nouveau.

Mais le passage à la libre entreprise de l'USKA rend ce projet caduc. Ne renvoyez donc pas le bulletin de vote que vous avez reçu dans le dernier Old-Man ou alors faites-y un vice de forme, par exemple en écrivant votre nom sur le bulletin de vote ou en mettant "caca-boudin" à la place des croix.

 

Dernier détail, dans sa sagesse, le comité fondateur a décidé de mettre USKA SA sous la protection de sainte Rita (la patronne des causes désespérées) afin de rallier le clergé et les croyants à sa cause.

 

Michel Vonlanthen HB9AFO

Le 32.03.2006

 


2007.01.22 CJ 2006 est annulé


En raison de problèmes indépendants de notre volonté, nous ne pourrons pas organiser C J2007.

En effet, en raison de travaux d'agrandissement de la salle des fêtes, nous n'aurons pas accès à la 
totalité du lieu.

Il avait été envisagé d'augmenter la superficie des chapiteaux, cela nécessitait des moyens en personnel 
et en matériel plus importants, mais il s'est avéré tardivement que la logistique locale ne pouvait plus 
assurer cette infrastructure.

Pour des raisons internes, le foyer rural qui devait assurer la cantine du samedi midi ne pourra pas 
honorer son engagement. La fourniture en eau et électricité est compromise. À cela se rajoutent des 
problèmes de périmètre de sécurité autour des travaux, d'accès à la "petite salle" et aux toilettes, de 
passage le long du ruisseau  pour accéder au parking.

Nous vous demandons de nous excuser de cette décision d'annulation si tardive, mais jusqu'au dernier 
moment nous espérions trouver des solutions pour monter CJ2007 malgré les inconvénients liés aux 
travaux de rénovation et d'agrandissement de la salle des fêtes.

Nous espérons vous retrouver en 2008, dans des locaux et un environnement neufs, et toujours avec la 
même ambiance !

Un énorme merci à ceux qui avaient déjà proposé leur contribution à l'animation de CJ2007. Elles 
pourront servir à CJ2008, ou bien à d'autres occasions d'ici là.

Merci de votre compréhension, l'annonce de CJ2008 sera faite dès que possible.

---------------------------------

Après consultation et avis des organisateurs et oracles chinois, le repas de retrouvailles des habitués 
du vendredi soir est maintenu.

Cela permettra de maintenir le fil et les bonnes habitudes, d'honorer ceux qui sont nos hôtes depuis dix 
sept ans, de permettre malgé tout à nos amis étrangers de venir nous retrouver dans une ambiance qu'ils 
apprécient.

Le proceeding 2007 est maintenu. Il sera disponible le vendredi soir pour ceux qui seront présents, et, 
dans la limite des exemplaires disponibles, par courrier postal pour ceux qui l'auront réservé. La date de 
réception des articles est fin février. Merci à ceux qui ont déjà envoyé une contribution.

Pour les organisateurs de CJ, 73 de F6ETI, Philippe


2007.01.26 CPL: J'en ai marre !

Vous n'en avez pas marre vous ?
Moi si!
Marre de voir jour après jour des annonces publicitaires pour des équipements CPL dans tous les médias, journaux, radio, TV!

Je viens de recevoir un e-mail d'un OM qui me signale de la publicité pour des modems CPL Devolo sur le site lausannois de Citycable:

C'est bien gentil de m'envoyer ça mais à quoi cela sert-il ?
Tout seul je ne peux rien faire et tout seul je ne veux rien faire car, dans ce genre d'affaire, seul le nombre compte.

Je vous donc propose de réagir à titre individuel car, du point de vue des relations publiques,  l'USKA ne fait rien, les sections ne font rien, l'OFCOM ne fait rien, l'UIT ne fait rien, l'Union européenne ne fait rien. "Ne fait rien" signifie pour moi que je ne vois JAMAIS de réaction d'un de ces organismes après la parution d'une telle annonce.

Le CPL s'installe lentement mais sûrement et brouille les ondes-courtes (et plus bientôt...). Si ça continue comme ça, nous ne pourrons bientôt plus faire un QSO en dessous de 59+ !

IL NOUS FAUT DONC REAGIR A TITRE INDIVIDUEL

Et c'est très simple. Il suffit d'envoyer un e-mail à celui qui fait l'annonce. Dans le présent exemple de Citycable, à

Après avoir donné ses coordonnées, écrire simplement le message suivant:

Le CPL est une aberration technique, vous ne devriez pas faire la promotion de tels équipements.
Voir ici
http://www.von-info.ch/cpl

C'est tout mais si nous sommes beaucoup à le faire L'EFFET EST GARANTI !...

Alors on essaye ?

73
michel hb9afo

PS: Là je fais le "kamikaze" en affichant un article à mon nom mais l'idéal serait qu'on trouve un article de ce genre sur le site de chaque association concernée et que ses membres y fassent référence. Une association a bien plus de poids qu'un simple "pékin" comme moi !...
Mais il faut bien se "lancer à l'eau"...


2007.01.31 Le point sur CJ2007

Après de rudes recherches pour compenser l'indisponibilité des infrastructures habituelles de CJ, F5JCB a 
trouvé une solution.

Date : samedi 31 mars (uniquement).
Lieu : Camping de Seigy.
Moyens : un chapiteau d'environ 150 m2 pourra servir aus réunions ou groupes de discussions.
Brocante: dans les allées du camping, ou sous quelques structures fixes. 
Des tables seront mises à disposition par F5JCB, et à lui réserver(10€ la table de 3m).
Buvette: et casse-croûte assurés par le camping sous un petit chapiteau existant.

Le camping comporte 8 bungalows qui sont disponibles

Les camping-caristes et autres campeurs sont invités à utiliser les services du camping...
Toilettes et EDF à disposition.
Seuls les véhicules des "exposants" et clients du camping auront accès au camping.
Les autres véhicules pourront se garer sur les prairies et parkings à proximité.

Merci à tous ceux qui se sont proposé ou qui ont recherché une solution de 
recueil ponctuel de l'édition 2007 de CJ.

73 des organisateurs
F5FLN, F5JCB, F6ETI

2007.01.31 "L'Audiorama vient à vous" - Exposition temporaire
 
du 31 janvier au 10 février 2007 au Léman Centre de Crissier

L'AUDIORAMA, le Musée national suisse de l'audiovisuel à Montreux, sort de ses murs historiques, afin de 
mieux faire connaître ses activités au grand public.

Du 31 janvier au 10 février 2007 au Léman Centre de Crissier, l'exposition temporaire propose un aperçu 
des prestigieuses collections conservées au musée. Entre les premiers téléviseurs en Suisse, les 
récepteurs pour radioamateurs, les magnétoscopes, les caméras et le matériel de studio professionnel 
utilisé à la TV, l'AUDIORAMA vient à vous pour vous faire découvrir les techniques et les histoires qui ont 
jalonné l'évolution étonnante de l'audiovisuel.

L'exposition est complétée par des projections d'archives sur l'invention du phonographe par Edison, les 
premiers pas de la radio avec Marconi, 40 ans d'images télévisées en Suisse et dans le monde, ainsi 
que des concerts du mythiques Montreux Jazz Festival.

Pour ceux qui se sentent inspirés, un grand concours de dessins sur le thème de l'audiovisuel est 
également organisé avec à la clé, un poste de télévision à gagner.

C'est l'occasion pour tout un chacun de découvrir les nombreuses activités organisées tout au long de 
l'année par l'AUDIORAMA.

Olivier HB9BBN


2007.02.13 L'OFCOM à l'EPFL

Dans le cadre des activités de notre membre Pierre Latin, celui-ci a été amené à entretenir de bon contacts avec nos amis de l'OFCOM.  L'idée est alors venu d'organiser une séance d'information à l'EPFL pour les personnes intéressées.

But:    L'OFCOM se présente et répond à nos questions (e.g. perturbation, licences,...)
Lieu:  Vendredi 16 mars à l'EPFL Lausanne/Ecublens, Bâtiment des Services Généraux, Auditoire
          SG1 à 14h30

N'hésitez pas à faite suivre à vos membres intéressés, la salle est assez grande pour tout le monde!

Merci aux intéressés de s'inscrire d'ici au 20 février.

Emanuel HB9IJI


 

2007.03.26 Vive la norme EMC !


Voilà exactement ce qui guette l'industrie lorsque personne ne respecte personne et que les normes EMC (Electro Magnetic Compatibility) sont foulées aux pieds! Ce genre de situation va vraisemblablement devenir de plus en plus fréquent:


"Dans vos articles, il est question du CPL essentiellement dans les applications en micro informatique (transmissions de données informatique). Je me permets toutefois de vous poser une question qui sort (un peu) de ce domaine, car j'ai un problème que je n'arrive pas à résoudre.
Voilà, pour commander un groupe de volets roulants Bubendorff j'utilise un inverseur (monte et baisse) Bubendorff qui utilise les courants porteurs et qui jusqu'à présent fonctionnait parfaitement. Mais depuis 15 jours j'ai acheté une Télé LCD Samsung E40 m73 et lorsque la télé fonctionne il est impossible de faire fonctionner cet inverseur. Si j'éteins la télé, l'inverseur refonctionne !!!! J'en déduis que la télé doit générer quelque chose qui brouille les courants porteurs. J'ai essayé de brancher la télé sur un tas de prises différentes à l'aide d'une grande rallonge sans aucun résultat.
D'après vous que peut-il bien se passer ?"
 


2007.04.29 Assemblée générale 2007 du SWISSATV

Voici un petit compte-rendu de mes interventions faites le samedi 28 avril 2007 à l'Y-Parc d'Yverdon où se tenait cette Assemblée Générale Ordinaire. Son but est d'expliciter quelque peu mes positions car il est quelquefois difficile de se faire bien comprendre dans une assemblée.


1. Comptes

Les comptes 2006 font état d'un amortissement de Fr. 450.-. de l'équipement DATV confié (prêt) à l'ARALD pour le relais de la Dôle HB9IBC.

Cette opération comptable n'est pas utile car la somme en question a été comptabilisée dans les comptes 2005, l'argent ayant été pris dans les réserves. La seule justification de cette écriture était de faire en sorte que l'exercice 2005 ne se termine pas avec une perte du même montant. En "diluant" cette dépense sur 5 ans, ce qui avait été décidé par l'AG qui a voté ce crédit, on va sans raison "plomber" les comptes des 3 prochaines années sans aucune raison et les faire passer artificiellement dans le rouge, donnant ainsi l'impression que le SWISSATV n'arrive pas équilibrer son budget. Or c'est totalement faux puisque les comptes 2006 font apparaître une réserve d'argent liquide (CCP + banque) de plus de Fr. 5'000.- sur une budget total d'environ Fr. 1500.-.

Je propose donc d'éliminer tout simplement cet amortissement du bilan des prochaines années car la comptabilité doit être une vue exacte des finances de l'association et pas une vision fictive. Il eut été plus judicieux d'imputer les comptes 2005 de la totalité de cette dépense, justifiée et acceptée par l'AG 2005, plutôt que de la traîner pendant 5 ans, donnant ainsi la fausse impression que l'association est à court d'argent, ce qui n'est pas le cas. Si l'argent nécessaire à cet achat avait été emprunté, l'amortissement sur 5 ans aurait été justifié, mais pas dans ce cas puisqu'il a simplement été pris dans le CCP.

Lors de l'AG, l'intervention manifestement agacée d'un ancien membre du comité qui avait voté ce crédit et membre de l'ARALD, bénéficiaire de ce crédit pour refuser ma proposition m'avait fait me poser des questions. La seule hypothèse qui m'était venue à l'esprit était que le comité voulait ainsi préparer les membres à une augmentation future des cotisations (refusée l'an passé et pas proposée cette année) en rendant les comptes artificiellement négatifs pendant 5 ans.

Cette proposition n'a pas été mise au vote.


2. Admission, démissions, radiations

Cela fait déjà plusieurs assemblées générales que je dois demander au comité la listes des membres admis, démissionnés et radiés, celui-ci ne la donnant pas spontanément lorsque ce point arrive à l'ordre du jour de l'AGO.

Je peux comprendre qu'on désire ménager la susceptibilité de ceux qui ont été radiés pour non-paiement des cotisation, c'est une intention louable. Mais, ce faisant, ces noms n'apparaissent pas dans le procès-verbal de l'AGO ni dans aucun autre document de l'association. Il est donc impossible, après-coup, de justifier la disparition d'un membre. Ou alors il faut compulser tout le courrier à la recherche d'une lettre de démission ou éplucher tous les comptes, année après année, à la recherche d'une cotisation manquante. C'est cela qui justifie l'inscription des noms des membres admis, démissionnés et radiés dans le procès-verbal de chaque assemblée générale ordinaire. Il faut donc que cela soit fait, c'est une OBLIGATION LEGALE de toute association.

Pour preuve que cette inscription est importante et qu'elle ne doit pas être omise, ma demande du nombre de membres à jour de cotisations et de membres encore inscrits dans la liste des membres a provoqué l'embarras de la caissière, qui n'a pu me répondre qu'après quelques minutes de consultation de ses papiers. Elle a mentionné 88 membres à jour de cotisations plus une dizaine de nouveaux membres inscrits le jour-même, soit 98 membres au total. Par contre, aucune réponse ne m'a été donnée quant au nombre total de membres inscrits sur la liste.

Le président a lu la liste des membres admis, ayant démissionnés et radiés.

Il faut impérativement que ces noms soient inscrits dans le procès-verbal de l'assemblée. Par contre, si vraiment cette publication est intolérable à certains membres sensibles, il serait possible de l'omettre dans la version du procès-verbal publiée dans le "Swissatv news". Mais, en toute logique, cela n'est pas souhaitable, la démocratie a ses impératifs. !


3. Admission des nouveaux membres par le comité

Afin de ne pas faire attendre jusqu'à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire un membre nouvellement inscrit, le comité demande à ce qu'il puisse lui-même immédiatement admettre un nouveau membre qui lui en ferait la demande, sans en référer à une assemblée générale. Or, l'acceptation de l'admission, de la démission et de la radiation d'un membre fait partie intégrante de l'ordre du jour de notre assemblée générale ordinaire, donc de nos statuts.

Ma proposition est d'accepter ce voeux du comité (il n'y a aucune raison de faire attendre un nouveau membre jusqu'à la prochaine AGO pour le faire profiter des prestations de l'association dès lors qu'il y payé sa première cotisation). Par contre il faut conserver le point 13 de l'ordre du jour de l'AGO, "Admissions, démissions et radiations" ce qui permet aux membres de statuer sur les cas litigieux le cas échéant et de suivre l'évolution démographique de l'association.

Cette acceptation par l'AGO a aussi l'avantage de soulager le comité d'un éventuel refus puisque  c'est à l'AGO et pas à lui seul de statuer sur l'acceptation définitive d'un candidat. Cela peut éviter des frictions puisqu'un refus devient une décision collective de toute l'association et pas seulement de son seul comité.

En suivant ma proposition, le nouveau membre serait immédiatement intégré à la vie de l'association par le comité et son admission définitive confirmée par l'AGO suivante.

Cette proposition n'a pas été mise au vote.


4. Contrôleur des comptes

J'ai été nommé nouveau contrôleur des comptes du SWISSATV par l'AGO. Je me réjouis de faire profiter mon association préférée de mes modestes compétences en ce domaine.

Michel Vonlanthen HB9AFO
Avril 2007


2007.06.20 Trafic ATV depuis l'Algérie


7X, Algérie - Une équipe algérienne (+ 2 étrangers) sera active avec l'indicatif 7U5CI du 23 au 28 juin. Ils seront actifs depuis l'île de Cavallo.
 
bande: HF-VNF -UHF- SHF 1255MHz 10.450GHz.
Locator JM26TS
Lat 36.785451°
Long 5.608069°


C'est ici sur la carte Gogle-Earth: Entrez le locator JM26TS et vous verrez où c'est !

 


2007.08.25 Réunion hyper Rhône-Alpes du 13 octobre 2007
 

09h00 Début de la rencontre, café inclu

10h00 exposés:
- HB9DUG Michel Ref 10MHz à l'aide d'un GPS
- F1AVY Yves F8DO Marius "EME" opique
- F5UAM Alain Alim QRO pour PA EME "solide stat"
- F5UAM Evaluation de la capacité (usure) d'une batterie
- Avancement de la balise RS 10GHz (exposé Nantua 2004)

12h00 apéritif et repas

14h30 montée au sommet du Mont Myon et test des stations avec les correspondants qui seront en face.

Faites passer l'info aux OMs Hypers et sympathisants de votre région que j'aurai oubliés.
 

73 Jean - Paul F5AYE

2007.09.26 La nuit du Spountik à la RSR
 

Dimanche 7 octobre 2007, à l'occasion des 50 ans du satellite Spoutnik, lancé le 4 octobre 1957 par l'URSS, « Sonar », l'émission documentaire d'Espace 2, organise une 1re Nuit de l'écoute : de l'écoute de l'espace à l'écoute des autres (espionnage ou vie extraterrestre). Cette émission spéciale aura lieu de 20h à 24h - en direct et en public - au Studio 15 de la Radio Suisse Romande à Lausanne.

 

La première Nuit de l'écoute, conçue par l'émission « Sonar » à l'occasion des 50 ans du lancement de Spoutnik, sera tournée vers les étoiles, à l'écoute des pulsars, de la Lune et d'autres objets astronomiques. Par extension, cette nuit sera aussi une nuit à l'écoute de l'inconnu, puisque les paraboles qui servent à écouter l'espace sont aussi utilisées pour écouter les personnes (espionnage, Echelon) ou les extraterrestres (programme SETI). L'appréhension de notre espace terrestre ou quotidien par l'ouïe, par la reconnaissance des paysages sonores sera également au programme.

 

Pour cette Nuit de l'écoute - une émission spéciale de quatre heures, en direct du Studio 15 de la Radio Suisse Romande - un dispositif particulier sera installé, avec des invités sur le plateau, des reportages, des éléments sonores ou encore des créations d'artistes et des mixages en direct.

 

A noter tout particulièrement:

  • les performances sonores et musicales, en direct, d'Alexandre Joly (Lausanne), Honor Hager (Newcastle), Andres Bosshard (Zurich)
  • des invités ou reportages: Daniel Desays (spécialiste du son et de l'écoute), Anibal Jaimes (spécialiste d'aéronautique), Patrick J. Gyger (directeur de la Maison d'Ailleurs à Yverdon), Pierre Mariétan (compositeur), Jean Nicole (spécialiste de musique contemporaine), Serge Lachat (chroniqueur « cinéma » à Espace 2), Nicolas Reeves (architecte, chercheur et artiste), Peter Szendy (écrivain, musicologue), Stéphane Koch (conseiller en communication et spécialiste de l'espionnage électronique).

La Nuit de l'écoute, présentée et coproduite par David Collin (Sonar) et Anne Gillot (Musique aujourd'hui), est organisée en collaboration avec la Maison d'Ailleurs à Yverdon.

 

1re Nuit de l'écoute

Dimanche 7 octobre de 20h à 24h

En public au Studio 15 de la Radio Suisse Romande, Av. du Temple 40, 1010 Lausanne, et en direct sur Espace 2.

L'entrée est libre, mais la réservation obligatoire au 0840 222 123 ou par mail


2007.10.11_Vente exceptionnelle à l'Audiorama


L'AUDIORAMA, le musée national suisse de l'audiovisuel, organise une vente exceptionnelle d'appareils, de pièces détachées et de documents audiovisuels. Radios, téléviseurs, enregistreurs, tourne-disques, haut-parleurs, instruments de mesure, livres et revues que le musée possède en plusieurs exemplaires seront vendus afin de libérer de l'espace pour pouvoir acquérir de nouveaux objets plus pertinents pour ses collections. Un aperçu de certains objets a été publié sur son site.

Des collections exceptionnelles Depuis 20 ans, la Fondation de l'AUDIORAMA rassemble des appareils en provenance du monde de l'audiovisuel et a ainsi constitué la plus grande collection en Suisse, et peut-être au monde. Ce patrimoine extraordinaire représente un panorama à la fois artistique et industriel qui va du premier enregistreur d'Edison au Home Cinema en passant par les appareils de maisons prestigieuses telles que Thorens, Studer, Sonosax, Kudelski et Paillard. La collection des
Hallicrafters est unique en Europe. Ainsi 6'500 appareils, 25'000 revues, 35'000 tubes électroniques, des CD et DVD, 2'500 livres, 3'500 schémas et un million de données sont rassemblés à l'AUDIORAMA.
Un savoir-faire et une expertise reconnus L’AUDIORAMA possède un potentiel de connaissances exceptionnel grâce à son Centre de Compétences, constitué de professionnels spécialisés dans les domaines de la radio et de la télévision. Cette expertise, portant notamment sur le fonctionnement, la réparation et la restauration d’anciens appareils, est essentielle à leur sauvegarde.


Un musée unique en Suisse

L’AUDIORAMA est le Musée national suisse de l’audiovisuel. Situé entre Montreux et Chillon dans
l’ancien Grand Hôtel de Territet, pied-à-terre privilégié de la mythique impératrice Sissi, c’est le seul musée en Suisse consacré à l’audiovisuel.

 

Vente exceptionnelle

Vendredi   12 octobre 14h-18h
Samedi     13 octobre 14h-18h
Dimanche 14 octobre 13h-16h

AUDIORAMA, Musée national suisse de l’audiovisuel, Avenue de Chillon 74, 1820 Montreux-Territet
Contact : Jean-Marc Nicolas, Directeur et conservateur, AUDIORAMA
 

Quelques photos du premier jour de vente

 

Le conservateur du musée Mr Nicola dans la réserve qu'on ne peut hélas visiter. Elle contient, entre autres merveilles, la plus grande collection d'équipements Hallicrafters d'Europe.

Diaporamas:

Michel HB9AFO


2007.10.19 Il faut changer le comité de l'USKA


Message de la liste HB-francophones:

L'USKA cherche un Président et des membres au comité, tout le monde le
> sait... Un team complet s'est proposé, peu le savent, mais les conditions
> posées par ce team ont été refusées, une grosse mobilisation s'est mise en
> place contre ce team avant même que les Présidents de sections ne soient
> informés de quoi que se soit... HB9RSO vous livre ici l'aventure de ce team,
> ce texte est envoyé aux Présidents de sections par sa liste de distribution,
> sera-t-elle censurée, je vous le dirais bientôt...
> Rendez vous sur le blog de www.radioamateur.ch sous News Suisse
> HB9DVD, Marc

hb9afo---------

Les magouilles et tripotages de coulisses, voilà EXACTEMENT pourquoi l'USKA est en déprime depuis plusieurs années: elle est minée par le comportement de quelques "teigneux historiques" qui ne voient que leur intérêt, leur position honorifique dans le comité, le pouvoir et les avantages qu'ils peuvent en retirer.

Amis, il est temps que ça change! Il est plus que temps que notre association nationale retrouve une vie communautaire normale, où l'amitié, le bénévolat, la franchise et la bonne humeur dominent!

Pour régler l'affaire du refus du président HB9AHL d'enregistrer les candidatures du team HB9RSO, je propose ce qui suit:

Une candidature ne peut pas être conditionnelle, c'est un fait. Par contre, cela se fait lors de chaque élection politique où qu'elle se passe, un candidat élu a le droit d'accepter son élection ou pas. On lui
pose à chaque fois la question avant de l'assermenter, c'est la Loi et la coutume.

Par conséquent, je propose que le team HB9RSO refasse acte de candidature, sans la condition exigeant d'être élu en bloc. Mais en expliquant, dans les courtes biographies et lettres d'intention qui
doivent accompagner les candidatures et qui seront communiquées aux membres, qu'ils désirent faire partie d'un team ayant les mêmes affinités et les mêmes buts faute de quoi le futur comité verrait son
son efficacité réduite à néant.

Et c'est vrai qu'un seul membre qui fait de l'obstruction peut totalement démolir un comité par ailleurs soudé et homogène. Il est donc dans l'intérêt de tous les membres de l'USKA d'élire un team dirigeant
bien soudé et de lui donner les moyens d'être efficace en élisant ceux qui se sont mutuellement choisis.

Donc refaire acte de candidature et refuser son élection ensuite si nécessaire. C'est absolument légal et moral.

Pour l'anecdote, lorsque j'ai appris la candidature de HB9RSO et de HB9DVD, je me suis également proposé, à ce comité-là, pour le poste d'homme de liaison avec l'IARU et les autorités. Après en avoir discuté avec HB9RSO, et pour ne pas déséquilibrer la composition "ethnique" du futur comité, j'y ai renoncé, Claude ayant trouvé un autre "papable" du côté Suisse-alémanique.

De mon point de vue, il est maintenant IMPERATIF de changer entièrement le comité de l'USKA pour couper court une fois pour toutes aux vieilles querelles et inimités qui empoisonnent la vie de notre association nationale. C'est une question de survie! La vie n'est pas facile pour tout le monde et chacun a sa part de choses désagréables dans sa sphère personnelle. Voulons-nous encore retrouver des soucis dans le cadre de notre hobby ? NON !

Y en a marre ! C'est le moment de changer les choses et de se donner du plaisir à se retrouver entre AMIS ayant la même passion, de toutes les parties de la Suisse et de tous les modes de trafic. Plutôt que de se "tirer dans les jambes", reconstruisons-nous une association où il fait bon se retrouver entre copains qui tirent tous à la même corde !

Et pour ça, élisons en bloc le team HB9RSO !

A condition qu'il refasse acte de candidature bien sûr ! Attention, c'est impératif qu'il y ait des candidats faute de quoi l'ancien comité sera réélu tacitement ce qui serait catastrophique pour le renouveau de l'USKA !

Sinon il ne nous restera plus qu'à refuser, par notre vote négatif, toutes les candidatures qui se présenteront. Amis, c'est le moment de se bouger les fesses et de se mobiliser en masse !

Lettre d'HB9RSO aux sections de l'USKA
 

Retour