Radioamateurs - Expo 02

Retour

 

Par Michel Vonlanthen HB9AFO

 

Expo nationale 2001: le départ!

 

Une réunion informelle a eu lieu le 4 juillet 1997 à Neuchâtel à l'instigation de Vincent Bussi HB9ULN. Le but était de mettre en route la participation des radioamateurs suisses à l'exposition nationale de l'an 2001. Rappelons que la dernière a eu lieu en 1964 à Lausanne. La publication récente des délais d'inscription du 30.9 et du 31.12.97 ont précipité les choses et cette réunion a été convoquée très rapidement. Y ont participé Catherine (xyl HB9ULN), HB9ADJ, HB9AFO, HB9HLI, HB9HLM, HB9ULN et HB9VAZ. Parmis eux, HB9ADJ a participé à l'EXPO 64 comme opérateur en chef et HB9AFO comme opérateur).
 

La suite des opérations consistera à créer un projet de participation des radioamateurs assorti d'un budget et de soumettre le tout à l'USKA afin de pouvoir présenter le tout à la direction de l'EXPO 2001 pour fin septembre. Ensuite les formes pourront être respectées car nous aurons plus de temps et une réunion ad-hoc sera organisée (comité USKA, sections USKA et sociétés affiliées telles le SWIS ATV, SWISS ARTG, IAPC, etc...). Le but étant de faire une grande fête du radioamateurisme suisse en 2001, avec la participation de toutes les sensibilités et modes de notre hobby.
 

 

Voici l'état actuel du projet:

 

Concept du stand des radioamateurs suisses


Faire connaître nos activités

  • Mettre sur pieds et présenter au public une station radioamateur multi-mode et multi-bande de qualité.

  • Mettre sur pieds, en collaboration avec le Musée national de l'audiovisuel de Montreux et celui des PTT à Berne (et autres), une exposition d'équipements radioamateur anciens et nouveaux (par exemple, la collection probablement unique au monde d'équipements Hallicrafters de HB9RS).

Démontrer notre maîtrise des techniques de télécommunication

  • A l'aide de vidéos et d'actions ponctuelles (par exemple une liaison TV entre le Grütli et l'Expo 2001, par stations-relais, le 1er août 2001, trafic via satellites, échange d'images SSTV, utilisation du réseau mondial de packet radio, démonstration de high speed cw, etc...).

  • Susciter des vocations grâce à des présentations ludiques (manipulation de code morse avec diplôme à la clé, transmission rapide d'un message en phonie, radiogoniométrie active, etc...).

Faire communiquer l'Expo avec le monde entier

  • En obtenant un Indicatif spécial comptant pour le WPX.

  • En établissant journellement des liaisons avec le monde entier.

  • En mettant sur pieds un diplôme spécial Expo 2001

  • En faisant imprimer des QSL Expo 2001 mises à disposition de tous les intéressés afin d'annoncer longtemps à l'avance l'existence de l'Expo 2001 et la date du super Hamfest.

  • Organiser un super Hamfest mondial, à une date fixe et annoncé longtemps à l'avance sur toutes les QSL des radioamateurs suisses (Hamfest USKA annuel mais en plus grand).

  • Collaborer avec tous les médias intéressés (link permanent avec RSR, TSR ou radio/TV locale par exemple)

Faire la fête au radioamateurisme suisse à l'Expo

  • Chaque week-end sera animé par une section USKA ou une association spécialisée en compagnie, pourquoi pas, de groupes folkloriques et de produits régionaux.

  • Toutes les contributions individuelles seront les bienvenues.

  • Profiter de l'Expo 2001 pour resserrer les liens entre tous les radioamateurs suisses en créant une plateforme logistique afin que les assemblées et réunions techniques habituelles puissent avoir lieu sur le site de l'Expo 2001 ou dans les environs immédiats.

Le stand

Idéalement situé sur deux étages, le stand devra comporter quatre parties:

  • Rez-de-chaussée: Un accès faisant office d'entrée-sortie et permettant de contrôler le flux de visiteurs, de les renseigner et de distribuer de la documentation.
    Pourra également être desservi par l'opérateur radio si ce dernier est seul sur le stand (automatisation maximum des fonctions).

  • Rez-de-chaussée: Une zone multifonctions avec une paroi d'exposition (+ meuble vitré + place pour des panneaux explicatifs), un écran de projection vidéo et quelques sièges. Les visiteurs pourront y voir des exemples d'équipements construits par des radioamateurs (éventuellement les toucher, aspect important pour les passionnés), et y visionner des vidéos montrant les différents aspects du radioamateurisme. Les sièges constituent aussi un espace de forum, favorisant le dialogue et la communication. Ce local étant physiquement séparé de la station radio, l'écran sera utilisé en alternance pour montrer ce qui se passe à la station (TV en circuit fermé) et pour diffuser les vidéos.

    C'est dans ce local que seront aménagées les animations automatiques:

  • Récepteur TV amateur visionnant en permanence le trafic du relais ATV régional (avec images des stations TV amateur mobiles disséminées dans l'Expo)

  • Récepteur radio diffusant, par écouteurs, le trafic radio du relais régional ou de la fréquence directe d'appel régionale (trafic des amateurs venant à l'Expo)

  • Affichage sur écran du trafic packet radio du relais digipeater local ou HB9AK par ex.)
    Ce sont trois possibilités (images, téléphonie et transmission de données) qu'auront les radioamateurs suisses d'entrer directement en contact avec les visiteurs (sans passer par l'opérateur radio de la station)

  • Concours de manipulation morse destiné aux visiteurs.

Cet espace sera également utilisé pour les animations ponctuelles et interactives.

  • Premier étage: La station radio comportant deux parties:

  • Une station performante et à la pointe du progrès technique permettant de communiquer avec le monde entier en téléphonie, télégraphie, télévision à balayage lent, télévision rapide, par transmission de données. Toutes les bandes autorisées seront mises à contribution, que ce soit sur ondes courtes ou ultra courtes, ainsi que les satellites artificiels radioamateurs.
    Un ordinateur avec un grand écran (pour les visiteurs) servira d'aide au trafic et permettra de faire des démonstrations des logiciels et des sites internet radioamateurs.

  • Une station radio des années 40, assemblée avec des équipements provenants soit de radioamateurs directement, soit des musées suisses concernés. Cette station sera fonctionnelle et les visiteurs pourront utiliser eux mêmes le récepteur en parallèle avec un récepteur moderne afin de constater le chemin parcouru par les technique de télécommunication. Ponctuellement, un petit émetteur local diffusera des enregistrements d'époque.

    Cette station sera conçue de façon à pouvoir être desservie par un seul opérateur si nécessaire et avec un maximum d'automatismes afin de faciliter les présentations publiques. L'exploitation du sas d'entrée et de la salle multifonctions pourra également se faire à partir de la station radio (TV en circuit fermé) afin que l'opérateur soit en mesure de tout contrôler s'il est seul sur le stand (passage des cassettes vidéo et des bandes son entre autres).

En cas d'absence de l'opérateur, l'accès au premier étage sera condamné (le rez restant lui ouvert) afin de préserver l'accès aux émetteurs (protection contre un usage abusif).

  • Premier étage: Un petit local technique fermé non accessible au public (vestiaires, frigo et réserve de consommables et prospectus, etc..)

HB9AFO/26.9.97

 

Projet de budget

Principes de base

L'Expo 2001 aura lieu du 3 mai au 20 octobre 2001.

Les équipements et certains consommables (les QSL entre autres) devront être financés par des sponsors (individus ou entreprises) sous forme de prêts ou de dons.
Les consommables et petits matériels devront probablement être achetés (câbles, fiches, raccords, prospectus, etc...) mais des solutions de sponsoring par de petits dons individuels pourraient être imaginés.

La question des infrastructures n'a pas encore de réponse, les préparatifs de l'Expo 2001 n'étant pas encore assez avancés.

L'exploitation du stand devra faire appel à des bénévoles, ces derniers, ainsi que les membres du comité, étant défrayés, dans la mesure du possible.

Toutes actions devront être tentées afin d'obtenir des arrangements pour le logement, les repas et le transport des opérateurs.

Budget

10'000.- Stand et petit matériel
27'000.- Exploitation: 180 jours à 150.- (défraiement moyen de 1,5 opérateur)
?????? Infrastructure: non encore défini
_______

37'000.- total

L'infrastructure (local, location, énergies, mobilier, etc...) reste encore une grande inconnue puisque l'Expo elle-même n'est pas encore au stade des décisions à cet égard. D'autre part, le budget de fonctionnement du groupe de travail n'a rien coûté jusqu'à présent, chacun ayant payé de sa poche ses propres dépenses. Il faudra cependant prévoir un budget de fonctionnement pour les 4 ans à venir. Il serait donc sage de demander une garantie financière de Fr 50'000.- à l'USKA, étant entendu qu'il ne s'agit pas d'une enveloppe financière "aveugle" mais d'une estimation permettant à notre association faîtière de répartir ce montant sur les budgets des années 1998, 1999, 2000 et 2001. Le comité de l'USKA aura le contrôle complet des dépenses au fur et à mesure qu'elles se présenteront par l'intermédiaire de son homme de liaison et par son contrôleur des comptes, parties intégrantes du comité Radioamateurs-Expo 2001.

Le comité fera tout son possible, avec l'aide de l'USKA, de ses sections et des associations, pour obtenir un maximum d'aide sponsorisée. A ce stade de l'étude, le financement des équipements par des sponsors paraît probable, contrairement à celui du petit matériel et frais de fonctionnement. Tout reste cependant ouvert, notre inscription dans les temps du premier délai d'inscription étant prometteur à cet égard.

En temps utiles, nous pourrions également ouvrir une souscription publique auprès de tous les radioamateurs suisses et suisses de l'étranger (par exemple financier chaque dm2 du tapis du stand par des dons cumulables de Fr. 10.-) . Ceci viendrait en appoint au budget ci-dessus ou en diminution si les dépenses effectives lui sont inférieures.

HB9AFO/26.9.97

 

Projet de statuts

Le but du groupe de travail Radioamateurs-Expo 2001 est de faire participer la communauté suisse des radioamateurs à l'exposition nationale 2001 selon la marche à suivre suivante:

  • Mettre sur pieds le comité désireux de faire participer les radioamateurs suisses à l'Expo 2001.
     

  • Préparer le projet de participation assorti d'un budget et faire approuver le tout par l'USKA.
     

  • Présenter cet avant-projet à la Direction de l'Expo 2001 afin d'être inscrit en date du 30.9.97 et du 31.12.97.
     

  • Promouvoir le projet auprès des sections USKA et des associations spécialisées afin d'obtenir l'adhésion d'un maximum de bonnes volontés et des idées supplémentaires pour la réalisation définitive.
     

  • Etablir un projet définitif et le réaliser pour l'ouverture de l'Expo 2001.
     

  • Exploiter le stand radioamateur pendant la durée de l'Expo 2001.
     

  • Après l'Expo 2001, procéder à la liquidation du matériel et des avoirs éventuels et se dissoudre une fois ceci fait.

Le comité exécutif est formé de:

  • 1 président: HB9RS Max de Henseler

  • 1 vice-président:

  • 1 secrétaire: HB9ULN Vincent Bussi

  • 1 caissier:

  • 1 responsable des public-relations: HB9AFO Michel Vonlanthen

  • 1 responsable technique:

  • 2 vérificateurs des comptes et 1 suppléant:
    (dont un représentant du comité de l'USKA)

    Le comité sera complété par des hommes de liaison avec chaque entité participante, telles que AMSAT, DX club, EME group, High speed cw club, Association de goniométrie sportive, IAPC, Old timers club, USKA (comité), USKA (sections), Groupe Hyperfréquences, SWISS-ARTG, SWISS ATV, club d'YL, etc... (liste non exhaustive).

Le comité sera responsable de l'utilisation du matériel et des dons face aux sponsors et donateurs.

Le principe de fonctionnement du comité est le bénévolat, avec un défraiement dans la mesurer du possible. Tout participant au projet le fera sous sa propre responsabilité.

Le comité se complétera au fur et à mesure des candidatures et sera entériné par le comité de l'USKA.

HB9AFO/26.9.97

 

Etat actuel du projet

Le comité RADIOAMATEURS-EXPO 2001 est mandaté par l'ensemble de la communauté radioamateurs suisses pour faire participer cette dernière à l'Exposition nationale suisse 2001.

La suite du projet consistera à:

  • Faire acte de candidature auprès de la Direction de l'Expo 2001 et obtenir l'acceptation de cette dernière (l'ouverture des radioamateurs sur le monde par leurs transmissions, leur vocation évidente de formation de la jeunesse et leur ouverture sur les technique de télécommunication du futur sont en accord parfait avec les aspiration et buts de l'Expo 2001).
     

  • Commencer le travail de public relation destiné à compléter le comité exécutif, à trouver des correspondants dans toutes les sections de l'USKA et des associations spécialisées et à trouver des opérateurs pour toute la durée de l'Expo 2001.
     

  • Mettre sur pieds la campagne de publicité destinée à obtenir des fonds complémentaires auprès des radioamateurs suisses et suisses de l'étranger
     

  • Commencer les prises de contact avec les sponsors potentiels en Suisse et à l'étranger, spécialement auprès des constructeurs de matériel pour radioamateurs (essentiellement USA et Japon).
     

  • Et en parallèle, affiner le projet avec la Direction de l'Expo 2001, spécialement en ce qui concerne l'infrastructure du stand, point encore dans l'ombre actuellement.
     

  • Et bien sûr concrétiser le tout pour le jour de l'ouverture de l'Expo 2001.

HB9AFO/16.10.97

Retour