Fin des émissions de l'émetteur de Sottens

Retour

Le 5 décembre à 24h00 l'émetteur 764 kHz de Sottens a cessé ses émissions. Construit en 1931, il est devenu «la voix de la Suisse» durant la Deuxième Guerre mondiale grâce au journaliste René Payot. Propriété de Swisscom, le sort de l’antenne n’a pas encore été défini.

 

 

Les dates clés

 

1931 Mise en service du premier émetteur ondes moyennes (OM). Puissance de 25 kW. Deux pylônes construits à proximité du bâtiment. Ils supportent l’antenne en T.

 

1934 Deuxième émetteur. Puissance de 100 kW.

 

1947 Nouvelle antenne, au lieu dit La Crestaz. Haute de 193 mètres. Les pylônes deviennent des «antennes rayonnantes», qui permettent de passer du rayonnement horizontal au rayonnement vertical.

 

1950 Emetteur de réserve. Installations modernisées. On y loge l’émetteur de 200 kW.

 

1956 Naissance du second programme de la RSR, sur ondes ultracourtes.

 

1970 Nouvel émetteur de 500 kW.

 

1972 Mise en service de l’émetteur à ondes courtes, d’une puissance de 500 kW. Nouvelle, l’antenne tournante crée certaines nuisances dans l’environnement proche.

 

1988 Modernisation et installation du nouvel émetteur ASEA Brown Boveri 600 kW, premier de ce type en Suisse.

 

1989 Le pylône de 193 mètres est dynamité. Beaucoup viennent récupérer un morceau, souhaitant conserver un souvenir.

 

1991 L’émetteur ondes courtes est l’unique à ne pas se faire brouiller durant la guerre du Golfe. Le seul de cette puissance en Suisse.

 

1994 Lancement du quatrième programme: Option Musique. Diffusé sur ondes moyennes.

 

2004 Fin des émissions ondes courtes en Suisse.

 

2010 5 décembre Arrêt de l’émetteur national de Sottens, à 23 h 59.

(Source: L'Illustré)