Contrôle des comptes Swissatv

Retour

Certainement par malice, le comité m'avait autoritairement désigné comme "contrôleur des comptes volontaire" lors de la dernière AG du SWISSATV. J'ai accepté la charge et la chose fut faite le 12 avril 2014 au domicile du caissier Lucien HB9AKV en compagnie de Georges HB9RZN.

 

Un contrôle minutieux ne nous fit rien découvrir d'anormal dans la comptabilité de Lucien, tenue avec précision et minutie. Je tiens personnellement à le féliciter pour l'excellence des comptes et des procès-verbaux qu'il a établis durant sa carrière de caissier-secrétaire du SWISSATV.

 

En complément aux documents légaux que nous avons signés, j'ai deux propositions relatives aux finances à faire à l'assemblée générale IAPC qui entérinera la jonction entre nos deux associations.

 

 

PRIMO

 

Au SWISSATV, 32 cotisations sur 83 ont été encaissées pour l'année 2013, dont 12 d'OM français. L'association ayant été formellement dissoute, la Loi l'oblige à rembourser le solde inutilisé des cotisations.

Afin de liquider élégamment la chose, je propose d'intégrer tous les ex membres SWISSATV à l'IAPC gratuitement pendant une année, ce qui aurait pour avantage d'encourager les bénéficiaires à devenir membres de l'IAPC et à le rester. Après une année de sociétariat, il y  a de fortes chances que les candidats restent à l'IAPC et payent alors leur dû pour l'année suivante.

N'oublions-pas que, pour un membre SWISSATV, la cotisation annuelle va passer de 25 à 60 Francs, augmentation considérable qui est de nature à décourager les ex-Swissatv'istes à faire le saut. D'autant plus que la moitié de l'effectif est constitué de membres habitant en France et qui, de ce fait,  ne pourront pas bénéficier de toutes les prestations de l'IAPC. 60 Francs uniquement pour assister au meeting annuel est assez disproportionné vous en conviendrez. Sans cette première année gratuite, il y a fort à parier que beaucoup d'OM renoncent au sociétariat IAPC.

 

 

SECUNDO


Comme dans tout contrat, il serait utile de prévoir une clause de retrait de l'IAPC. De cette façon, si la collaboration IAPC-SWISSATV s'avère insatisfaisante ou si, simplement, les anciens membres SWISSATV désirent sortir de l'IAPC afin de reformer un SWISSATV indépendant, cela pourrait se faire sans problème.

Dans les statuts IAPC, il faut simplement préciser que les membres venus du SWISSATV peuvent, à eux-seuls, voter cette décision à la majorité des SWISSATV'istes présents à une assemblée générale et que l'argent restant dans le compte "SWISSATV" leur soit versé.

 

 

73
Michel Vonlanthen HB9AFO
Bussigny le 12 mars 2014